Otros / Besteak

Feu vert pour la LGV ?

La nouvelle majorité socialiste du Conseil général attaque son mandat de trois ans avec un dossier important : la Ligne à grande vitesse (LGV). Certaines collectivités manquaient à l’appel lors la signature de la convention de financement du tronçon Tours-Bordeaux, le 8 avril dernier à Bordeaux. Parmi elles, le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques. Sitôt élue, la nouvelle majorité s’est empressée d’appeler les 52 conseillers généraux basco-béarnais à se positionner sur la question dans la session plénière convoquée aujourd’hui.

Etiketa(k):

"Le dossier de la LGV n’a jamais été tranché et il sera tranché"

La nouvelle majorité socialiste, en place depuis trois semaines, rouvre aujourd’hui le débat sur la Ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique (LGV-SEA) au Parlement de Navarre. La session plénière permettra de clarifier la position des élus basques et béarnais sur la participation au financement du tronçon Tours-Bordeaux de la LGV SEA. A l’occasion de l’ouverture de ce premier dossier pour le nouvel exécutif, Le Journal du Pays Basque a interrogé son président, Georges Labazée. Dans l’opposition depuis son premier mandat en 1976, en tant que Conseiller général, le représentant du canton de Thèze a été chef de file du groupe de gauche au Parlement de Navarre. Aujourd’hui, il répond depuis un poste de responsabilité.

Etiketa(k):

LGV : de nouveaux sondages annoncés

Le Journal du Pays Basque. G.T.

Les élus basques concernés par la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) sont ressortis bredouille de la sous-préfecture hier matin. Seule certitude, le préfet aurait reçu l'ordre d'assurer la réalisation des sondages destinés à étudier l'insertion de la nouvelle ligne sur le territoire.

Etiketa(k):

Mantener tres estaciones de AVE durante 5 años cuesta 2,5 millones de euros

La Tiza (apuntes de información económica)Mantener tres estaciones de AVE cuesta 2,5 millones de euros.

Adif adjudica el contrato para Atocha (Madrid), Toledo y Guadalajara, durante el periodo comprendido entre los años 2011 y 2015.

AHT berriaren aurkako militanteek elkarretaratzea egin dute Basusarrin

Kazeta.info: 2011-03-17

AHT berriaren aurkako militanteek protesta burutu dute gaur goizean Basusarrin. Abiadura Handiko Trena berriaren proiektua errefusatzen duten elkarteetako 60 bat kide Basusarriko lur eremu batean elkartu dira azpiegitura egiteko bidean RFFrendako enpresa batek "bozkak pasa ondoren han zundaketa berriak eginen dituela agerian uzteko".

Arrasate-Aramaio errepidea: oraindik sortzen du burukominik

Goiena.net 2011-martxoa-7

La Variante de Pajares costará mil millones de euros más de lo previsto

El Tribunal de Cuentas fiscaliza a Adif y detecta un desfase millonario en los primeros cuatro años de obras
Diario de León. 23/01/2011 m. romero | montaña central

Sindikatu edukia