MAM réaffirme son opposition à la LGV Pays Basque

La Journal du Pays Basque. 08/07/2011
LGV - Michèle Alliot-Marie, députée UMP du département, a estimé hier que la construction d’une nouvelle voie pour la ligne à grande vitesse (LGV) qui traverserait le Pays Basque serait une “aberration”, redisant sa préférence pour la modernisation de la voie existante. “Je suis contre une ligne nouvelle. Je veux une juste utilisation des ressources publiques. C’est une question de logique et de respect vis-à-vis des citoyens. Le TGV doit s’arrêter à Bayonne et à la frontière”, a-t-elle déclaré à Sud Ouest.